Press' 3

Objectif : 100 % de réussite | Press' 3

Catégories

Objectif : 100 % de réussite

Objectif : 100 % de réussite


La Ville s’engage pour la réussite scolaire de tous les enfants. Elle a ainsi mis en place un plan de travaux de grande envergure pour permettre le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans les Réseaux d'Éducation Prioritaires. Cette mesure gouvernementale, nommée « 100 % de réussite », doit être appliquée pour la rentrée 2018 pour les CP et pour la rentrée 2019 pour les CE1. À Troyes, sur les 9 écoles élémentaires publiques concernées par ce dispositif, 7 en bénéficient intégralement dès lundi 3 septembre 2018.

Stéphanie Fraenkel, adjointe au Maire en charge de l’Enseignement et du Conseil municipal Enfants

En quoi consiste le dispositif « 100 % de réussite » ?
Stéphanie Fraenkel : « Ce projet consiste à dédoubler les classes de CP et de CE1 dans les écoles élémentaires publiques situées dans les Réseaux d’Éducation Prioritaires afin d’offrir aux élèves les meilleures conditions d’apprentissage possibles. La Ville de Troyes s’est associée à l’Éducation nationale pour la réussite scolaire de tous les petits Troyens. Les services de la Collectivité ont joué le jeu et se sont fortement mobilisés pour que ce dispositif soit effectif dès la rentrée 2018. Il s’agit d’un chantier d’envergure, qui a entraîné des travaux d’électricité, la construction de cloisonnements et l’installation de mobilier adapté à l’enseignement en petit effectif. 25 classes supplémentaires ont pu être créées ou aménagées et 30 professeurs des écoles recrutés. En CP et en CE1, il y aura donc désormais 12 élèves maximum par classe. Et pour aller plus loin, pour encourager la réussite de chacun, la Ville s'est engagée, sur le temps périscolaire, à réduire le nombre d'élèves par étude à 12 enfants dès cette rentrée et ce, dans toutes les écoles élémentaires de la Ville de Troyes. »

Quelles écoles sont concernées à Troyes ?
S.F. : « Les écoles élémentaires publiques Charles- Chevalier, Charles-Dutreix, Georges-Charpak, Jacques-De-Létin, Jacques-Yves-Cousteau, Marcel- Pagnol et Tauxelles bénéficient de ce dispositif dès la rentrée 2018. Celui-ci sera mis en place dans les établissements Auguste-Millard/Kléber et Blossières pour la rentrée 2019 car les plans de ces écoles sont particuliers et nécessitent des délais d’aménagement plus longs. »

Quel budget pour un tel dispositif ?
S.F. : « Le coût estimatif de ce projet est de 1 320 000 € TTC. La Ville de Troyes a sollicité l’État au titre du fonds de la Dotation Politique de la Ville 2018 et au titre du fonds de la Dotation de Soutien à l’Investissement Local. Le Département a également été sollicité. » 


Newsletter Restez informé !