Press' 3

Dimitri Sydor - Pour le Groupe de Gauche | Press' 3

Catégories

Dimitri Sydor - Pour le Groupe de Gauche


Croire au matin

Alors que nous entrons en 2018, je veux, au nom de mes collègues du Groupe de Gauche - David Blanchon, Stéphanie Chazelon et Anna Zajac - et en mon nom vous souhaiter une bonne et heureuse nouvelle année.

Derrière ce qui peut sembler être une politesse désuète, un exercice convenu, je veux partager avec vous une conviction profonde : l’avenir porte en lui les germes d’un monde meilleur. Meilleur pour qui sait entendre les leçons du passé, comprendre la complexité du présent et s’armer d’un optimisme méthodique avant de se tourner vers le futur. C’est comme cela que je comprends cette sentence superbe : « Je ne cesserai jamais de croire au matin ». Une phrase que l’on doit à Charles Palant, ancien déporté, militant communiste et président durant de nombreuses années du MRAP. À travers la guerre, à travers l’horreur, jamais il ne se sépara de sa foi en l’Humanité. Aussi dur soit le monde sur lequel nos paupières fatiguées se ferment au soir, aussi sûre est la certitude qu’au matin, à nouveau, le soleil brillera pour tous.

« Croire au matin », Charles Palant le dit bien, c’est « ne pas céder aux fallacieuses promesses du grand soir ». Ici, cette phrase revêt tout son sens politique : avancer à petits pas, lentement mais sûrement, vers notre horizon. Et ne pas attendre la solution miracle d’un je ne sais quel nouveau César ou d’une je ne sais quelle Révolution. Non pas qu’une forte personnalité ou qu’une importante mobilisation populaire soient inutiles. Simplement, n’attendons pas, n’attendons plus pour agir, à notre échelle, à travers des projets réalistes et réalisables.

« Croire au matin », ces mots guident notre action en tant qu’élu-e-s locaux au sein du Groupe de Gauche. Si notre liste a été défaite en 2014, les idées que nous avons portées sont, elles, bien vivaces : le dossier de l’eau potable en est un exemple, mais nous pourrions parler de la revitalisation commerciale du centre-ville, des conseils de quartier, du soutien associatif, des réseaux de l’économie sociale et solidaire, de l’urbanisme, etc. À force de patience et de conviction, nous contribuons, humblement certes, à l’idée que rien n’est figé y compris à Troyes.

« Croire au matin », d’autres y contribuent chaque jour. Nombreuses sont les initiatives qui surgissent dans notre agglomération. Associations, artisans, entreprises ou simples citoyens se lancent dans des projets inédits, solidaires et écologiques. Des facilitateurs existent. Des réseaux, des collectifs se forment. Des projets de plus grande ampleur s’envisagent. Il est temps de créer les convergences de toutes celles et ceux qui veulent s’impliquer dans leur Ville, pour ses habitantes et ses habitants et avec la responsabilité des générations futures. Croire au matin et préparer demain.

 


Contact

Dimtri Sydor - Groupe de Gauche

17, rue Paillot de Montabert - 10 000 Troyes

03 25 73 00 06

https://www.facebook.com/troyensavanttout/

d.sydor@ville-troyes.fr

Newsletter Restez informé !