Press' 3

Anna Zajac - Élue communiste pour le Groupe de Gauche | Press' 3

Catégories

Anna Zajac - Élue communiste pour le Groupe de Gauche


La question de la gratuité

Le stationnement payant à Troyes est en expansion constante. Depuis le 1er janvier 2018, les communes ont une nouvelle compétence, celle de gérer le stationnement sur la voie publique et de fixer le montant des amendes, désormais appelées « forfaits de post-stationnement ». Fini, donc, le PV, la « prune » unique à 17 euros pour stationnement non payé, ou temps d’horodateur dépassé. La ville a fixé le forfait de post-stationnement à 20 €.

Ainsi, 120 nouveaux horodateurs (qui enregistrent l’immatriculation du véhicule) ont été installés pour un coût de 322 500 €.

Quelques places de stationnement gratuit existent encore mais, malheureusement, de plus en plus rares. Les poses de barrières et d’horodateurs se multiplient.

Se garer pour faire des courses au centreville, pour venir y travailler, c’est la galère et ça coûte de plus en plus cher. C’est tellement plus facile, et surtout gratuit, sur les parkings des grandes surfaces, des centres commerciaux qui encerclent l’agglomération. Certaines collectivités, confrontées comme Troyes à la désertification des commerces de leur centre-ville, expérimentent, par exemple, la gratuité des transports publics en fin de semaine.

D’autres solutions sont mises en place, dont des parkings relais gratuits en périphérie de la ville et des navettes gratuites pour rejoindre éventuellement des transports publics.

Des solutions sont donc à travailler afin de mieux répondre aux besoins de nombreux usagers qui utilisent leur voiture pour rejoindre leur entreprise, ou les commerces, ou les administrations ou des services publics ou encore accéder à la gare de Troyes… si toutefois les trains circulent.

L’électrification de la ligne Paris-Bâle est un sujet qui dure depuis maintenant plus de trente ans. Dans leurs diversités politique, syndicale, citoyenne, celles et ceux qui, depuis toutes ces années, n’ont jamais renoncé à agir pour un projet vital pour l’avenir de notre territoire. La nouvelle région Grand Est s’est engagée à poursuivre le travail accompli par les élus de la région Champagne-Ardenne afin que ce dossier aboutisse enfin.

En ce qui concerne la TCAT, la tarification attractive qui pourrait aller jusqu’à la gratuité est un des éléments qui permettrait, entre autres, de diminuer le trafic voitures et ainsi réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et la pollution, notamment par les particules fines si nocives pour la santé.

La question de la gratuité des transports publics se discute dans de nombreuses collectivités.

La vraie ville alternative à la voiture n’est ni celle de la marche, ni celle du vélo, ni celle des transports en commun, mais un mélange des trois, car aucun mode pris isolément ne saurait rivaliser avec la voiture particulière.

 


Contact

Anna Zajac - Groupe de Gauche

17, rue Paillot de Montabert - 10 000 Troyes

anna.zajac@sfr.fr

Newsletter Restez informé !