Press' 3

Edito | Press' 3

Catégories

Edito

Edito


Vivre bien, c’est vivre dans une ville agréable. Depuis plusieurs années, la Ville de Troyes mène de grands chantiers qui rénovent et embellissent le cadre de vie, dans le coeur de ville et dans les quartiers. Mais cette mise en valeur et cet embellissement passent également par des efforts accrus d’amélioration quotidienne de la propreté des rues, des trottoirs et des espaces publics.

La Collectivité renforce ses moyens pour améliorer la propreté et sensibiliser les Troyens au respect de leur environnement. Press’Troyes s’en est déjà plusieurs fois fait l’écho. Cette édition revient sur le plan propreté 2018-2021 lancé par la Ville et qui fait de la propreté urbaine un enjeu de proximité majeur autour duquel tous les acteurs de notre Cité, habitants, associations, conseils de quartier, écoles, élus, services municipaux, seront mobilisés.

Le service Propreté a également été entièrement réorganisé pour mieux intégrer l’évolution des besoins, des demandes et des contraintes réglementaires. Plus de 2 millions d’euros, dont 300 000 € d’investissement, sont consacrés à ce service public.

Dans ce domaine comme dans les autres, je compte sur les Troyens pour que le sens civique et la responsabilité personnelle de chacun puissent, plus que la sanction, amener à adopter des attitudes qui contribuent à l’amélioration durable de la qualité de vie.

Vivre bien, c’est aussi donner à chacun la possibilité de s’épanouir. En ce domaine, la Ville s’appuie sur un tissu associatif local dont la richesse, la diversité et le dynamisme ont été maintes fois soulignés. C’est en effet en grande partie par les associations que passe la richesse des activités culturelles, sportives ou sociales offertes à tous les Troyens. Qu’il me soit permis, au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, d’exprimer une nouvelle fois notre admiration et notre reconnaissance à chacun de ces hommes et de ces femmes qui s’investissent dans les diverses associations locales, le plus souvent de manière bénévole, au service de tous.

La Ville soutient et accompagne les associations en mettant à leur disposition des équipements de qualité qui leur permettent de travailler dans de bonnes conditions : la Maison des associations Pasteur, véritable centre de ressources aujourd’hui, la Maison des activités associatives Schuman à laquelle cette édition consacre un dossier, ou encore la Maison des syndicats et de la vie citoyenne. C’est un réel plaisir de voir les associations s’approprier ces lieux et les faire vivre avec passion au quotidien.

La Ville attribue également des subventions aux associations pour permettre à chacune de concrétiser ses projets. Ainsi, près de 2,2 millions d’euros d’aides directes et autant d’aides indirectes leur ont été octroyées par la Collectivité en 2017. Nous maintenons le même niveau d’effort cette année, malgré un contexte budgétaire et financier difficile, pour soutenir le tissu associatif et encourager les Troyens à s’engager.

François Baroin
Maire de Troyes - Président de Troyes Champagne Métropole


Newsletter Restez informé !